Où voire les orques au Canada… Depuis toute petite, un de mes plus grands rêves était de voir les orques en milieu naturel et plus particulièrement sur la côte Ouest du Canada. Et c’est ce que j’ai fait dès mon premier voyage en Colombie-Britannique. Je me suis donné la mission de trouver tous les endroits où on pouvait les apercevoir de la terre ferme, car il y a 7 ans en arrière lorsque j’ai commencé à explorer la Colombie-Britannique, rien n’était écrit nulle-part !

Plusieurs types d’orques au Canada

En Colombie-Britannique, vous trouverez ici les orques résidentes du Nord qui se trouvent le plus souvent au Nord de l’île de Vancouver. Les résidentes du Sud qui se trouvent le plus souvent au Sud de Vancouver Island, celles-ci ne se nourrissent que de poissons et plus particulièrement du Saumon Chinook.

Vous trouverez également des orques nomades constituées de plus petit POD (ce qui veut dire famille/groupe dans le jargon) généralement de 4/5 individus. Celles-ci se nourrissent de tout : poissons, otaries, dauphins, etc. Vous pouvez les retrouver un peu de partout dans le monde. Elles sont plus imprévisibles car on ne peut jamais vraiment savoir la direction qu’elles vont prendre selon la proie qu’elles suivent. Alors que les orques résidentes suivent généralement la même trajectoire selon là où le courant emmène le saumon ou bien là où le saumon part remonter les rivières.

 

Des orques en danger 

Avant de vous donner les endroits phares pour voir les orques il y a une chose très importante dont vous devez avoir conscience

          Les résidentes ont de plus en plus de mal à trouver de la nourriture et sont en danger d’extinction. Plus particulièrement les orques résidentes du Sud, mais ce problème commence également à arriver pour les résidentes du Nord. Il faut donc prendre conscience qu’en venant les observer dans cette partie du monde vous venez rencontrer des animaux fragiles. Et votre approche doit être la plus respectueuse possible pour ne pas nuire.

Les bateaux font énormément de bruit sous l’eau et dérangent les animaux qui s’y trouvent. Cette zone du monde est remplie de cargos, bateaux de pêche, bateaux de loisir etc. La nuisance sonore est insupportable pour les cétacés acoustiquement parlant. Cette nuisance les empêche aussi de communiquer entre elles et cela peut également faire changer la trajectoire des saumons. Ce qui demandera plus d’efforts aux orques pour trouver leurs proies. Même si un zodiacal coupe le moteur, il aura peut être-fait partir préalablement un banc de saumons sans s’en rendre compte dans une autre direction et cela demandera aux orques de redoubler d’efforts pour les retrouver.

Quelles sont les meilleures manières d’aller les observer

Si vous partez à leur rencontre, vous devez y aller soit :

  • En kayak. avec un guide qui saura exactement comment se comporter sans déranger les animaux.
  • Je vais aussi vous donner des endroits où vous pouvez les admirer de la terre ferme et de vraiment très près.
  • Le Zodiaque doit être votre dernier choix pour aller les voir. Je ne serais pas celle qui vous ordonnera de ne pas le faire, je comprends qu’après des semaines de recherche on a quand même envie de les voir avant de rentrer. Prenez l’option zodiaque en dernière solution et pour amoindrir les nuisances sonores. Demandez bien si celui-ci coupe son moteur quand les animaux sont là. Vous pouvez aussi demander s’il y a la présence d’un biologiste sur le bateau, vous contriburez alors aux recherches de ces animaux en payant une place à bord.

Temps à prévoir sur place

Vous devez également vous dire, que partir à la recherche des orques se fait sur plusieurs jours. Vous serez vraiment très chanceux si vous en voyez dès le premier jour ou après 2h de kayak ! Je vous recommande au moins une semaine sur une zone que vous aurez choisi pour les attendre sur le rivage ou bien sur plusieurs jours d’expédition en kayak. Après 6 ans de kayak, chaque été, toutes les orques que j’ai vues sont arrivées au bout de plusieurs jours à pagayer et camper. Idem sur la plage. Mais je peux vous assurer que ce sera une des plus belles expériences de votre vie autour des plus magnifiques paysages qui existent (à mes yeux :D).

Partir à la rencontre d’animaux sauvages doit se faire dans le respect et il faut être patient.

 

 

 

Où voir les orques au Canada – Colombie Britannique 

Et plus particulièrement à Vancouver Island, c’est là où vous aurez le plus de chances de les trouver de  juin à début octobre. Même si vous mettez à mon sens plus de chances entre août et septembre à présent.

Il vous faudra atterrir à Vancouver et louer une voiture. Pour la location de voiture à Vancouver je vous conseille le comparateur de prix chez Authentik Canada. Je passe par eux à chaque fois au Canada et USA depuis maintenant 3 ans. Vous vous retrouverez vite au milieu de la nature sur Vancouver Island et sans voiture, cela va être très difficile pour vous de vous déplacer là où vous voulez aller. Si vous restez plusieurs mois honnêtement je vous conseille d’acheter une voiture pour ne pas perdre d’argent et de la revendre par la suite.

 

Voir les orques à Telegraph Cove

Situé au Nord de l’Île de Vancouver, Telegraph Cove est un petit port avec quelques maisons. L’endroit est vraiment mignon et c’est surtout un des endroits phare pour y observer les orques de juin à septembre ! Pour avoir plus de chance de pourvoir les observer, un micro a été mis sous l’eau, le microphone se trouve à l’entrée du port. Il y a également un musé sur place qui vous parle des orques Résidentes du Nord. Vous pouvez aussi partir en kayak toute la journée avec une compagnie qui se trouve la-bas. Par pitié ne prenez pas le whales watching Princes of Whales qui se trouve là-bas, c’est une grosse machine à argent avec de gros bateaux.

Vous pouvez vous trouver tout autour une petite plage où attendre les orques. Ce qui est génial par là-bas c’est que vous serez pas loin d’une réserve naturel nommée « Robson Bight » où les orques résidentes du Nord ont pris l’habitudes de se frotter au bord de la plage. Vous n’avez pas le droit d’y aller mais au plus vous attendrez autour de cette réserve au plus aurez de la chance d’en voir (mais ainsi des dauphins, otaries et baleines à bosses).

En gros, au plus vous serez autour de la Johnstone Trait (c’est un détroit qui commence de Campbell River jusqu’au Nord de l’île) au plus vous aurez de la chance de voir des animaux). Zoomez sur google map, trouvez-vous un petit chemin qui part sur la plage, prenez un pic-pic et attendez patiemment.

 

Où voir les orques au Canada

Robson Bight

Juste en dessous de Telegraph Cove, Robson Bight est une réserve naturelle accessible nulle part. Mais pour vous donner une idée c’est autour de cette réserve que vous devez viser une plage, un rocher ou une compagnie de kayak (avec un guide. Faites attention les courants peuvent être imprévisibles mais il y a aussi des manières de se comporter face aux animaux pour ne pas les déranger que votre guide connaitra).

Pour y accéder j’étais passée par le centre de Kayak : Wildcoast . Ils ont un camp juste à côté de Robson Bight. Le but est de rester pendant 5 jours dans ce camp et de partir tous les jours en kayak à la recherche des orques ou des baleines.

J’ai également testé cette compagnie plus rustique au niveau du campement sur la plage mais qui était absolument incroyable aussi : Orca camp. Ce sont mes préférés si vous voulez mon avis et cela vous coutera moins cher aussi. J’ai passé 4 jours en kayak avec un campement sur la plage à voir les orques tous les jours. C’était fou ! Et le propriétaire est un vrai passionné !

Une des meilleures expériences de ma vie que je recommande à tout le monde !

 

 

 

 

Tofino

Je me souviendrais toute ma vie de ce jour où je regardais la plage par la fenêtre de ma chambre, lorsque j’ai aperçu sur le rivage, des dorsales sortir de l’eau… J’ai couru comme une hystérique pour admirer à 20 mètres de moi des dauphins ! Tofino est plus au sud Ouest de l’ile de Vancouver. C’est une ville de hippies, on y fait du surf, on est en harmonie avec la nature, et on peut y admirer des orques, dauphins et baleines…

Ce sera plus difficile d’en apercevoir par là-bas mais si vous voulez aussi alliez cette expérience avec d’autres activités dans une petite ville où ça bouge, c’est pas mal par ici !

 

Où voir les orques au Canada

 

 

Victoria

A peine arrivée, j’étais déjà en train d’admirer un phoque qui me suivait au port… Victoria se trouve au Sud de Vancouver Island. Comparé aux autres endroits, c’est une ville, mais très agréable à vivre. C’est le point de départ le plus connu pour le Whales watching (en zodiac n’oubliez pas ;) ).

De Victoria, prenez la route direction Sooke où les orques résidentes du Sud passent mais aussi les nomades. Vous avez plusieurs camps en remontant la côte pour les attendre depuis la plage comme Jordan River, Bear Beach, Shirley etc. Vous pouvez aussi réserver avec une compagnie de Kayak tout autour de cette zone. Possibilité également de surfer par là-bas.

 

Galiano Island

Lorsque vous faites du kayak à San Juan Island, vous entendrez souvent votre guide vous dire : elles sont parties dans la direction de Galiano Island. Cette île se trouve à côté de Victoria et c’est aussi un endroit où vous pouvez attendre les orques assis au bord de la plage ou sur un rocher. Il vous faudra prendre un ferry de Sydney pour pouvoir y aller ou bien un ferry de Vancouver.

San Juan

Le meilleur pour la fin. Cet endroit est tellement spécial dans mon coeur.

 

San Juan se trouve dans l’état de Washington juste à coté de l’île de Vancouver. Pour y aller, vous devez monter sur Sidney à 30 minutes de Victoria, prendre un ferry qui vous emmènera au paradis des orques !

Cette île est tout simplement l’Eldorado pour tout passionné de ces cétacés ! Même les logos des restaurants ou des magasins sont à l’effigie de l’orque !

Ici vous pouvez les observer du bord de la plage et en kayak. Je vous conseille la compagnie Sea Quest Kayak ! Il propose des sorties à la journée ou sur plusieurs jours. J’ai fait plusieurs sorties avec eux et également sur plusieurs jours et je vous les recommandes les yeux fermés ! Demandez bien une sortie spéciale orque car ils ne peuvent pas savoir à l’avance vos attentes. Ils vont mettront donc dans un groupe qui recherche la même expédition que vous.

Vous devez absolument partir au phare du whale watch park, les orque y passent tous les jours ! <— – Enfin plus vraiment tous les jours cette phrase je l’avais écrite il y a 7 ans en arrière aujourd’hui au vu de l’extinction des orques résidentes du Sud vous les verrez beaucoup moins souvent qu’avant. Mais San Juan reste LE spot des orques résidentes du sud jusque début octobre.

J’ai passé un mois entier à les attendre tous les jours devant ce phare, des fois pendant 6 heures sur la plage mais la récompense est juste incroyable !

 

 

 

 

Bien évidemment, je ne vous ai pas donné tous les endroits où apercevoir les orques. Car il y a des endroits qui se doivent de rester préservé et où on se doit de garder le secret pour le bien-être de ces animaux. Par contre, rien ne vous empêche de les chercher ! D’aller à la rencontre des locaux, des passionnés, des biologistes qui, en plus de vous apprendre plein de choses, vous permettront de rencontrer des gens qui vous donneront envie de protéger, et de respecter, à votre tour, ces merveilleux animaux.

Partir à la rencontre des orques sans bateau est une réelle aventure qui demande beaucoup d’énergie et de temps. Mais je peux vous jurer après 7 ans à le faire tous les étés, que c’est une des plus belles aventures de votre vie !

 

Se rendre à Vancouver Island ?

 

Où voir les orques au Canada

 

En ferry

De Vancouver jusque Victoria ou jusque Nanaimo si votre choix se porte sur Telegraph Cove.

En hydravion

Si vous n’avez pas de voiture, c’est plus rapide et c’est le même prix.

 

 

Comment voir les orques et se comporter ?

  • De juin à début octobre sur l’île de Vancouver autour de la Jonhston Strait.
  • Août-septembre-octobre pour San Juan.
  • En kayac.
  • En zodiac.
  • À pied.
  • Surtout pas en bateau.
  • Garder une distance de 300 mètres pour leur respect et les laisser eux venir vers vous s’ils en ont envie.
  • Se comporter de manière respectueuse envers eux (ne pas crier, ne pas faire de bruit dans l’eau…).

 

Voir aussi :

 

Si tu cherches également quelques idées de voyages au Canada en plus de partir voir les orques.

4.8/5 - (27 votes)

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article: